IJAMBO NGENDERWAKO RYA RUSAMA 2019: GUKUNDA IBIKORWA NO KUBIHA UMWANYA UKWIYE

SITE DU RESEAU CARITAS BURUNDI

Les membres du réseau Caritas Burundi s’autoévaluent pour mieux répondre aux besoins des pauvres

Envoyer Imprimer PDF

A quelques mois de la clôture du Plan Stratégique 2016 – 2019 qui donnaient les orientations du réseau  Caritas Burundi, une réunion de coordination a été organisée dans le diocèse  de Rutana pour faire une auto évaluation et réfléchir ensemble sur le nouveau Plan stratégique 2020-2023.  Cet organe de coordination regroupe les membres de la direction du secrétariat national de  Caritas Burundi ainsi que les Secrétaires Exécutifs des Caritas diocésaines. Cette rencontre a également un objectif de se connaitre davantage afin d’arrêter les stratégies pour travailler comme une organisation digne de l’Eglise.

rutanaco« Caritas  est au cœur de l’Eglise et la place du pauvre est très importante dans la vie de notre organisation .Le Pape nous rappelle souvent que dans nos interventions, nous devons humblement être au service des pauvres. Cette rencontre sera une bonne occasion pour notre auto-évaluation à Normes de CI et va nous permettre de  voir si l’option préférentielle pour les pauvres nous guide toujours dans notre action caritative au service des plus démunis au Burundi», disait Abbé Jean Bosco Nintunze Secrétaire Général de Caritas Burundi lors de l’ouverture de cette activité.

A cette occasion, les participants ont fait d’abord une méditation sur le message que le Pape François a envoyé aux Caritas à l'occasion de la 3ème Journée Mondiale pour les pauvres,  qui rappelle que « l’espérance des pauvres ne sera jamais déçue ». Comme Caritas, les organisations membres du réseau doivent savoir que «  les pauvres ne sont pas des chiffres, mais des personnes,  à assister, à accompagner, à protéger, à défendre, à sauver  et que cela n’est pas possible sans l’humilité de l’écoute , le charisme de l’être ensemble , le courage de la renonciation ».

Mise à jour le Dimanche, 18 Août 2019 17:12 Lire la suite...

SOPRAD Caritas Ruyigi organise un débat entre responsables politiques et religieux sur la réconciliation, la vérité et le pardon

Envoyer Imprimer PDF

La Commission Justice et Paix du Diocèse de Ruyigi poursuit sa mission d’inculquer les valeurs de vérité, de pardon et de la réconciliation dans les différentes catégories de sa population. En date du 8 août 2019, c’était le tour des responsables politiques, administratifs,  religieux et des membres de la société civile. L’entretien a eu lieu dans les enceintes du centre Mizero  sous l’orientation de l’Abbé Bernard CUBWA, Secrétaire Exécutif  de la SOPRAD CARITAS RUYIGI et Aumônier Diocésain chargé de la pastorale Justice et Paix.

sopradL’atelier a débuté par une prière,  animée par Monseigneur Tharcisse NDAYABANDI, Vicaire Général du diocèse de Ruyigi qui a représenté l’Evêque empêché pour d’autres obligations pastorales.Dans son mot d’ouverture, le Vicaire Général a souhaité la bienvenue à tous les participants. Il a indiqué que la mission justice et paix  est une pastorale non seulement du diocèse mais aussi de l’Eglise toute entière pour amener les gens à vivre harmonieusement. C’est ainsi que la paix sera établie sur terre, telle que Jésus l’a recommandé à ses disciples. Cette pastorale s’appuie sur  Jésus Christ,  le Verbe de Dieu qui s’est fait chair,  afin de réconcilier tout le peuple à Dieu. Dans notre pays en général et dans notre diocèse en particulier, elle est venue aider les personnes divisées par les différents événements malheureux qui ont frappé le pays dans l’intention de ressouder le tissu social brisé.

Lire la suite...

Magazine d'informations de Caritas Burundi

Envoyer Imprimer PDF

Chers lecteurs, nous sommes encore une fois ravi de vous présenter notre neuvième bulletin  d’informations qui vous relate les grands moments du  réseau Caritas Burundi. Il s’agit d’ une bonne occasion de découvrir l’engagement des communautés chrétiennes à la solidarité et au témoignage de l’amour du prochain.

Télécharger Magazine 

magazine« Abandonnons l’égoïsme, le regard centré sur nous-mêmes et tournons nous vers la Pâque de Jésus : faisons-nous proches de nos frères et sœurs en difficulté en partageant avec eux nos biens spirituels et matériels  ». Par ces mots de sa sainteté le Pape François , Caritas Burundi a toujours manifesté son engagement durant cette période pour rester l’outil de la charité de l’Eglise toute entière.Toute les activités organisées étaient orientées à la conscientisation de la population burundaise surtout les pauvres et les plus jeunes à prendre conscience de leur situation et trouver des solutions à la misère qui hante tous les burundais. L’année 2019 coïncide avec la fin du Plan Stratégique 2016– 2019 . Cela ouvre de nouveaux horizons au Réseau Caritas Burundi . Les communautés devront s’approprier du nouveau plan qui va couvrir la période de 2020 à 2023.

Lire la suite...

Grâce au financement de la Coopération Suisse, Caritas Burundi lance un projet d’Assistance Nutritionnelle aux Enfants Orphelins et Autres Vulnérables

Envoyer Imprimer PDF

 Les représentants de 11 organisations constitués de 7 orphelinats,  4 antennes de l’Association Nationale des Séropositifs malades du Sida (ANSS) se sont rencontrées au siège de Caritas Burundi pour procéder au lancement d’un nouveau projet. Il s’agit d’un projet financé par la Coopération Suisse au Burundi dont le principal objectif est de contribuer à  l’appui nutritionnel des enfants orphelins et autres vulnérables assistés par  ces organisations. Cette réunion de lancement du projet avait pour objectif d’échanger avec tous les partenaires de mise en œuvre du projet pour avoir une vision commune  afin de répondre efficacement aux besoins des orphelins et autres vulnérables prise en charge dans ces différentes organisations.

suisseLe pauvre est au centre de nos interventions comme Caritas comme c’est bien précisé dans nos valeurs, l’amour préférentielle pour les pauvres, disait Abbé Jean Bosco Nintunze ,  le Secrétaire Général de Caritas Burundi lors des cérémonies d’ouverture de la rencontre. Il a ajouté que la Coopération Suisse a été toujours un partenaire privilégié de Caritas Burundi depuis longtemps, ce qui est une bonne chose de renouer les relations dans  un projet pareil.

Docteur Sibomana Céléus qui a représenté le Directeur de la Coopération Suisse au Burundi a félicité Caritas Burundi, retenue parmi 20 autres qui avaient travaillé avec la coopération suisse dans la distribution du lait, il y a quelques années. « Nous avons changé d’approches de soutien aux orphelins et autres vulnérables, dans le temps, la Coopération Suisse distribuait du lait mais cette fois-ci, nous allons appuyer les organisations pour les rendre autonome afin de répondre de façon durables aux besoins des victimes », a déclaré Docteur Sibomana Céléus .

Mise à jour le Vendredi, 09 Août 2019 06:49 Lire la suite...

Des enfants avec une malnutrition aiguë modérés sont pris en chargé à Rango dans les FARN

Envoyer Imprimer PDF

Les membres  du comité de pilotage du projet d’appui aux ménages affectés par l’insécurité alimentaire et nutritionnelle dans les provinces de Muramvya et Kayanza se sont rencontrés pour la deuxième fois afin de se rendre compte des résultats atteints dans le cadre de ce projet. Une visite a été organisée dans les communes concernées par le projet pour s’entretenir avec les bénéficiaires du projet. Des recommandations ont été formulées pour mieux  orienter les activités. Ce Projet  réalisé en partenariat avec World Vision est financé par le gouvernement allemand.

Trois principales activités sont en cours de réalisation dans le cadre de ce projet, il s’agit des Foyers d’Apprentissage et Réhabilitation  Nutritionnelle FARN en sigle dans le domaine de la nutrition. La multiplication des plants diversifiés dans le domaine de la sécurité alimentaire ainsi que l’encadrement de la population via les champs écoles paysans afin d’augmenter la production agricole.

rangodpistagemalLes membres du comité de pilotage ont visité les bénéficiaires  actifs de ce projet dans ces trois volets. La commune de Rango de la province Kayanza qui est une des zones d’action du projet, 630 enfants qui présentent une malnutrition aigüe modérée seront prise en charge dans 23 FARN qui seront établis dans toute la commune, avec un foyer pour chaque colline de recensement.

Mise à jour le Vendredi, 26 Juillet 2019 14:35 Lire la suite...

Page 1 sur 20

REVE, VISION ET MISSION DE CARITAS BURUNDI

RÊVE: Nous rêvons d'une société réconciliée où la dignité humaine est suprême, les droits de chacun promus (particulièrement les plus pauvres, les exclus et les opprimés) et l'environnement respecté.
VISION: Etre une organisation forte et dynamique, capable de contribuer à l'avènement d'une société réconciliée. MISSION: Secourir les pauvres, sensibiliser les autres à l'amour des pauvres, appuyer le développement des ménages et des organisations des producteurs.