17 novembre 2019: Journée Mondiale des pauvres. Thème:“L’espérance des pauvres ne sera jamais déçue”

SITE DU RESEAU CARITAS BURUNDI

En partenariat avec d’autres organisations internationales, BADEC- Caritas Ngozi lance un nouveau projet d’Appui à la Résilience Communautaire

Envoyer Imprimer PDF

Le Projet d’Appui à la Résilience Communautaire dans le Buyenzi (PRARECOM) est mis en œuvre par un Consortium d’ONG internationales constitué par Fondation AVSI de l’Italie, Caritas International Belgique (CI.be), Vétérinaires Sans Frontières (VSF.be) avec AVSI comme chef de file.

 tubeFinancé par l’UE, le projet ‘ PRARECOM’ intervient dans les provinces de Kayanza (communes de Muruta, Matongo, Butaganzwa, et de Kayanza) et de Ngozi (communes de Gashikanwa et de Mwumba). Il est l’un des cinq projets du programme Tubeho Neza financé par l’UE et exécuté par cinq consortia d’ONG et d’organismes internationaux. Pour avoir des informations harmonisées entre les partenaires d’exécution, un atelier de lancement et d’explication du projet a été organisé dans les enceintes du diocèse de Ngozi. L’objectif de cette rencontre était de présenter le projet aux différentes parties prenantes (Administration provinciale et communale, les services déconcentrés de la MINEAGRIE, les différentes paroisses de la zone d’action etc.

Mise à jour le Lundi, 07 Octobre 2019 13:41 Lire la suite...

ODEDIM Caritas Muyinga contribue dans l'enseignement des métiers pour renforcer l' entrepreneuriat des jeunes

Envoyer Imprimer PDF

71 lauréats de l’école d’enseignement des métiers de Gisanze ont reçu des certificats de fin de formation en métiers de couture, maçonnerie et menuiserie. Ce vendredi, 26/9/2019, l’ODEDIM CARITAS Muyinga a procédé à la certification de 71 lauréats dont 41 en couture, 19 en menuiserie et 11 en maçonnerie qui vont embrasser la carrière socio professionnelle.

Les cérémonies ont été rehaussées par Monseigneur Protais NKURIKIYE, Vicaire de l’Evêque du Diocèse Catholique de Muyinga, l’Abbé Isaac KARIKURUBU, Secrétaire Exécutif de l’ODEDIM, les Représentants des Administrateurs Communaux de Gashoho et Gasorwe, les Représentants des Directeurs Communaux de l’Enseignement et le Caster Manager de WV International en province de Muyinga. Les activités ont débuté par une visite guidée pour se rendre compte des réalisations des apprenants.

Lire la suite...

Des pluies mêlées de grêle et vents violents ont fait trois victimes dans la commune de Gashoho à Muyinga

Envoyer Imprimer PDF

De fortes pluies mêlées de grêle, de vents violents ont été à l’origine de la mort de trois personnes dont un enfant. Trois collines de la commune Gashoho dans la paroisse de Gisanze ont été fortement touchées .Il s’agit de la colline de Muzingi , Rugerero et Bwisha. Ces pluies ont été observées mardi au début de la saison des pluies.

8 maisons à usage commercial ont été détruites tandis que 120 maisons des ménages du site de déplacés de Muzingi ont été toutes balayées par ces vents et violents. Dans le même site de déplacés de Muzingi, plus de 20 personnes ont été blessés lors de ces pluies violentes.

Les victimes ne savent pas pour le moment à quel saint se vouer et demander à toute main bienfaitrice de leur venir en aide dans ces moments difficiles. Nous devons toutes ces informations au curé de la paroisse Gisanze qui crie au secours des victimes de ces pluies.

3 collines touchées Muzingi,  Rugerero et Bwisha.  8 maisons à  usage commercial détruites au niveau des toitures,  120 maisons dans le site de déplacés de Muzingi dont les tôles sont troués,  un enfant décédé à Muzingi emporté par les eaux de ruissellement,  2 décès à Bwisha et 20 blessés à Muzingi.

Sebastien Havyarima

P F Communication

ODDEDIM Caritas Muyinga

Avec l’appui du FIDA via le Projet PAIVA –B, ODAG Caritas Gitega contribue dans le relèvement des Batwa comme groupe vulnérable

Envoyer Imprimer PDF

Dans le but daugmenter les revenus des ménages vulnérables des familles Batwa de la province de Gitega , ODAG Caritas Gitega a initié des activités de sensibilisation , dappui et daccompagnement de ces  groupes marginalisés en vue de pérenniser les acquis enregistrés dans le cadre du projet PAIVA - B aux bénéficiaires financé par le Fond International de Développement Agricole , FIDA en sigle.

Dans un premier temps, ODAG – Caritas Gitega a identifié et sensibilisé les communautés batwa pour participer dans les travaux de protection de l’environnement en creusant les courbes de niveaux puis dans les travaux de consolidation des pistes. Comme catégorie de vulnérables,  ils ont été retenus pour avoir  les plants agroforestiers  et les boutures de banagrass  ainsi que les plants fruitiers.

 abatwaaEn contre parti de la main d’œuvre, ils ont eu des revenus dans le cadre de l’argent contre travail. Pour bien gérer et rentabiliser les revenus reçus, ils ont  été  sensibilisés à l’épargne  et crédit.  En tout,   9 sites, des caisses d’épargne crédit ont été mis en place et fonctionnelles. Les sites  de Muririmbo et de Nyangungu de la commune Mutaho, ont largement  atteint  une cotisation de  80 000 Fbu par membre.

A côté de cet encadrement à l’épargne, 30 chèvres ont été distribuées aux individus membre des associations des batwa de  la colline Muririmbo de la commune Mutaho.

Une personne parmi les plus démunies a témoigné sa satisfaction  de bénéficier trois chèvres  qui vont contribuer  pour son  développement durable. « Ces chèvres que je viens davoir vont me  procurer du fumier pour  fertiliser mon lopin de terre », disait un des bénéficiaires.

Dans les communes de Giheta et Bugendana, neuf sites des batwa ont été identifiés pour encadrement à l’épargne  et 495 chèvres ont été distribuées à 165 ménages et associations  appuyée  dans ces communes.

Lire la suite...

Agissons vite pour protéger notre terre menacée

Envoyer Imprimer PDF

Instituée  dans l’Église catholique par le Pape François depuis  2015, Caritas Burundi a célébrée la  Journée Mondiale de Prière pour la Sauvegarde de la Création samedi le 21 septembre 2019 dans la paroisse de Kiganda au succursale de Kivyeyi dans le but de sensibiliser les communautés de base à sauvegarder et à protéger leurs terres. Ces cérémonies ont été marquées par la présence du Secrétaire Général de Caritas Burundi, son adjoint, le Secrétaire exécutif de l’ODDBU Caritas Bujumbura, le curé de la paroisse Kiganda  et le personnel de Caritas Burundi. L’administration a été représentée par un conseiller du gouverneur et celui de  l’administrateur de la commune de Kiganda.

kigandakiv« Loué sois tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la Terre, qui nous porte et nous nourrit, qui produit la diversité des fruits, avec les fleurs diaprées et les herbes », c’est avec ces mots que le Secrétaire Général de Caritas Burundi a rappelé l’origine de cette journée. Tous le mois de septembre a été  consacré à la prière  par le Pape François pour que notre maison commune soit sauvegardée a –t- il martelé.

Dans son homélie, le SG de Caritas Burundi a montré aux chrétiens de la localité de Kivyeyi , les pratiques de l’homme qui contribuent énormément à la dégradation de la terre, « exploitation méchante de l’homme par une agriculture sans tenir compte du respect des normes environnementales , les forêts ont été détruites et d’autres ressources naturelles comme les mines ont été exploités de façon anarchique. Le Burundi regorgeait dans le passé des animaux sauvages de plusieurs types avec des espèces végétales de plusieurs sortes mais avec l’action de l’homme, toute cette richesse a disparu », ce discours  a été tenu pour sensibiliser des centaines des participants à la messe dédiée à la journée de la création célébrée  à Kivyeyi  par le réseau Caritas Burundi.

Mise à jour le Lundi, 23 Septembre 2019 14:11 Lire la suite...

Page 1 sur 22

REVE, VISION ET MISSION DE CARITAS BURUNDI

RÊVE: Nous rêvons d'une société réconciliée où la dignité humaine est suprême, les droits de chacun promus (particulièrement les plus pauvres, les exclus et les opprimés) et l'environnement respecté.
VISION: Etre une organisation forte et dynamique, capable de contribuer à l'avènement d'une société réconciliée. MISSION: Secourir les pauvres, sensibiliser les autres à l'amour des pauvres, appuyer le développement des ménages et des organisations des producteurs.